De part sa domestication et son utilisation, le cheval est susceptible d’être confronté à des blocages qui entraîneront douleur et déséquilibre.

De la simple ruade mal réceptionnée, à un transport turbulent, en passant par une utilisation inadaptée de l’animal, les causes sont multiples et variées.

Après une ou plusieurs séances, le cheval retrouve toute sa mobilité, sa locomotion est plus souple, ses mouvements gagnent en amplitude, sa circulation sanguine et lymphatique est améliorée…

Tous les chevaux, quelque soit la race, l’âge ou l’utilisation, sont concernés par l’ostéopathie. 

Quand faire appel à l’ostéopathe équin ?

 

L’ostéopathe agit à titre préventif dans un but d’entretien ou de suivi lors de performances sportives, mais aussi de manière curative lorsque le problème est déjà présent. La fréquence des consultations varie d’une fois à plusieurs fois par an en fonction de l’utilisation de l’animal. Les indications sont nombreuses ainsi il reste préférable de travailler en coordination avec les vétérinaires et maréchaux ferrants pour avoir les meilleurs résultats possibles.

 

Voici quelques situations dans lesquelles l’intervention de l’ostéopathe peut s’avérer nécessaire (liste non exaustive) :

 

  • Après une chute, une glissade ou tout autre traumatisme
  • Boiterie aigue ou chronique
  • Difficulté à engager ses postérieurs
  • Difficulté à s’incurver d’un côté
  • Difficulté lors du travail latéral
  • Difficulté à garder son équilibre sur les cercles
  • Refus à l’obstacle
  • Cheval qui emmène sur les barres
  • Défense à la selle ou au mors
  • Réaction d’inconfort au pansage
  • Perte d’amplitude dans les foulées
  • Irrégularité dans les allures et transitions
  • Trébuchements fréquents
  • Baisse de performance
  • Inconfort et sensibilité au niveau du dos

 

 

Comment se déroule une consultation ?

 

Avant :

 

Il est agréable pour le praticien de trouver un cheval propre et pansé à son arrivée, mais tout en évitant de lui graisser les pieds. Il ne faut pas que l’animal soit sous anti-inflammatoire et en cas de traitement merci d’attendre la fin de celui-ci ou d’arrêter l’administration 48h avant la consultation toujours sous avis du vétérinaire. Le cheval doit être examiné à froid, ce qui signifie qu’il ne doit pas avoir été travaillé les 2h précédant la séance. Et il faut éviter les heures de repas lors de la prise du rendez-vous.

 

Pendant :

 

La séance dure en moyenne 1 heure et s’effectue sur le lieu de vie de l’animal. Elle se déroule dans le calme, le respect et la confiance de l’animal.

 

Elle se compose de 5 phases :

 

  • Prise de renseignements : connaître l’historique de vie du  cheval, son utilisation, son mode de vie, son comportement, ses problèmes de santé… est indispensable afin d’évaluer au mieux ses besoins.

 

  • L’examen palpatoire afin de déceler les zones chaudes, froides, les contractures…

 

  • L’examen locomoteur afin de voir le cheval se déplacer aux différentes allures…

 

  • Les testings qui permettent de tester la mobilité des articulations et des tissus

 

  • Le traitement qui est composé de différentes manipulations en fonction de l’évaluation précédente

 

Après :

 

La rééducation est indispensable au traitement ostéopathique. Elle permet au cheval de s’habituer à sa nouvelle biomécanique, et de reprendre le travail dans des conditions optimales. Elle est souvent composée de quelques jours de repos (box et/ou paddock) car le cheval peut se sentir fatigué voir courbaturé après une séance. Puis d’une reprise progressive du travail avec des exercices adaptés en fonction des problèmes rencontrés. Les résultats deviennent définitif environ 15j après la séance.

 

Ensuite à vos montures pour de belles chevauchées !